Des graffitis pour Ai Weiwei

Publié le par Nicolas Wong

20110415102147673.jpg

 

Depuis quelques semaines, des graffitis à l'effigie d'Ai Weiwei (艾未未) fleurissent à Hong Kong. Des portraits réalisés au pochoir sur des murs, sur la chaussée ou dans les passages souterrains, en soutien à l'artiste contestataire détenu par les autorités chinoises depuis le 3 avril dernier. Son arrestation intervient alors que Pékin mène une vaste campagne de répression contre les dissidents et les activites. Accusée de vandalisme, l'auteur de ces graffitis, une jeune artiste anonyme connue sous le pseudonyme "Graffiti girl" (涂鸦少女), est actuellement recherchée par la police locale qui, pour l'identifier, a mobilisé une unité habituellement affectée aux affaires de meurtres et de viols. Des moyens sans doute un peu disproportionnés pour arrêter une tagueuse qui symbolise actuellement la liberté d'expression artistique à Hong Kong.

 

20110419140458109

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article