Chongqing : la sex-tape du cadre du parti Lei Zhengfu

Publié le par Nicolas Wong

20121122170550ac11d.jpg

Chef de parti de disctrict à Chongqing, Lei Zhengfu a été limogé de son poste après une enquête confirmant qu'il était bien l'homme figurant dans une série de photos diffusée sur Internet qui le montrant au lit avec sa maîtresse. Les images sont tirées d'une vidéo qui aurait été tournée en cachette, en 2007, par son amante âgée de 18 à l'époque.

D'après les journalistes Zhu Ruifeng, qui dit avoir obtenu le document d'une source au sein de la police de Chongqing, et Ji Xuguang, qui a enquêté et relayé l'affaire sur Sina Weibo, la jeune femme aurait été recrutée par une entreprise du bâtiment pour s'attirer les faveurs du cadre politique dans l'attribution de contrats publics, et utiliser la vidéo pour le faire chanter au cas il se montrerait réticent à coopérer.

En découvrant qu'il était tombé dans un piège, Lei Zhengfu aurait fait arrêter son amante et le chef de l'entreprise de construction en 2009. Le chef de la police d'alors, un certain Wang Lijun, et son supérieur hiérarchique, l'ancienne étoile montante du parti Bo Xilai, l'auraient donc aidé à étouffer l'affaire avant de connaître eux-mêmes la disgrâce.

Au lendemain d'une transition au sommet du pouvoir et l'arrivée d'un nouveau dirigeant à la tête de Chongqing, Lei Zhengfu pourrait avoir fait les frais d'une purge politique 2.0, même si les internautes se félicitent d'avoir contribuer à faire tomber un politicien corrompu qui, avec sa tête de crapeau, a été une cible de choix pour les dessinateurs du web.

Commenter cet article