- chen guangcheng - gao zhisheng -

Publié le par nico-wong

Le procès de Chen Guangcheng (陈光诚) s'est tenu vendredi dernier (le 18 août) devant une cour du district du Yinan, dans le Shandong. Placé sous haute sécurité avec 100 policiers devant le tribunal, il a été expédié en deux heures et sa femme, ses avocats ainsi que ses supporters n'ont pas été autorisés à y assister. Seuls ses trois frères étaient présents à l'audience.  Une vraie parodie de procès puisque deux avocats que Chen Guangcheng n'avait jamais vu ont été assignés par le tribunal pour assurer sa défense, aucun témoin n'a été entendu, sans compter les nombreux vices de forme et autres manquements aux procédures que comptent cette affaire. La cour a mis son jugement en délibéré, vraisemblablement dans l'attente des directives de Pékin pour savoir quel sort réserver à notre super-héros chinois.

Update (25-08-06) : La cour a rendu son verdict et a condamné Chen Guangcheng à 4 ans et 3 mois de prison. Annoncée par une dépêche du service anglais de Xinhua (Blind mob organizer sentenced to imprisonment), aucun média officiel en langue chinoise n'a fait mention de cette sentence.

Juste avant le procès, trois des avocats de Chen Guangcheng avaient été arrêtés, accusés d'être des pickpockets, alors qu'ils préparaient sa défense contres les accusations d'"atteinte délibérée à la propriété publique" et d'avoir "amené des personnes à bloquer la route". Li Fangping (李方平) et Zhang Lihui (张立辉) ont été relâchés à temps pour le procès même si, au final, ils n'ont pas été autorisés à y assister. Xu Zhiyong (许志勇), qui a enseigné le droit à Yale, a quant à lui été libéré trente minutes après la fin de l'audience, après avoir passé 22 heures en garde-à-vue. "Il est clair que les autorités ne voulaient que nous défendions Chen Guangcheng", a-t-il déclaré à Reuters.

Dans le même temps, un autre avocat, Gao Zhisheng (高智晟 - photo), était arrêté, mardi dernier, dans le Shandong. La nouvelle a été rapporté vendredi par Xinhua, qui explique qu'il a été interpellé car il est soupçonné d'être impliqué dans des activités criminelles. Cet avocat de 42 ans est l'un des plus courageux en Chine, en prenant notamment la défense de cyberdissidents et de membres du Falungong. Il a organisé, pour protester contre les violations des droits de l'homme en Chine, des grèves de la faim tournantes qui ont vu la participation de nombreux dissidents et activistes de premier plan. La licence de son cabinet d'avocats lui a été retirée en novembre. Victime d'agressions physiques à plusieurs reprises, il aurait échappé, en janvier, à une tentative d'assassinat. En parlant de son avenir, il avait déclaré : "Je ne vois qu'une seule de ces trois issues : la mort, la prison ou un changement qui nous donnerait, à moi et aux Chinois, les droits que nous devrions avoir."

Commenter cet article

Arthur 24/08/2006 19:41

Hi Nico,
I like what you write on your blog, thanks for the effort. I would like to ask you the source for this last article you wrote. Because I would like to learn more about this trial and maybe write about it in my own blog.
                                                                                  Thanks
                                                                           Arthur

nico-wong 25/08/2006 10:34

Hi,here are a few articles I've used to write this post :Radio Free Asia (blocked by the GFW)http://www.rfa.org/mandarin/shenrubaodao/2006/08/17/chenguangcheng1/http://www.rfa.org/mandarin/shenrubaodao/2006/08/18/chen_guangcheng/Reutershttp://www.alertnet.org/thenews/newsdesk/PEK247500.htmhttp://archquo.nouvelobs.com/cgi/articles?ad=etranger/20060818.REU37766.html&host=http://permanent.nouvelobs.com/APhttp://news.yahoo.com/s/ap/20060818/ap_on_re_as/china_blind_activistAFPhttp://fr.news.yahoo.com/18082006/202/chine-un-opposant-au-controle-des-naissances-devant-la-justice.htmlhttp://news.yahoo.com/s/nm/20060818/wl_nm/china_trial_dc_5Xinhuahttp://www.chinadaily.com.cn/china/2006-08/18/content_668137.htm