- la politique de la banane -

Publié le par nico-wong

Le 15 octobre, un incident au Legco a fait l'effet d'une bombe dans la vie politique hongkongaise. Alors que Donald Tsang répondait aux questions du corps législatif sur les grandes lignes directrices de sa politique pour l'année 2009, plusieurs parlementaires socio-démocrates s'en sont pris virulemment au chef de l'exécutif pour avoir implicitement refusé d'offrir une prime de 1000HK$ aux personnes âgées  (prime dite "des fruits" car censée compenser la perte de pouvoir d'achat liée à la forte inflation qui touche actuellement les produits alimentaires). Estimant qu'ils faisaient preuve d'indiscipline, le président de la séance a alors décidé de les faire expulser de la séance. Et tandis que la sécurité s'apprêtait à le faire sortir de la salle, Raymond Wong, Yuk-Man, un commentateur politique réputé pour son ton satyrique, a alors lancé une banane en direction de la tribune présidentielle.


Nombreux sont ceux qui condamnent cet acte, estimant que l'incident nuit à l'image de Hong Kong à travers le monde et que ce type de comportement est inadmissible au sein du Conseil législatif. D'autres trouvent qu'un jet de banane est insignifiant comparé au Parlement taiwainais dont les membres en viennent régulièrement aux mains. D'autres encore remercient Raymong Wong pour cet électrochoc qui a attiré l'attention des jeunes hongkongais qui étaient en général totalement indifférents à la vie politique. En ce qui me concerne, j'ai envie de dire "Bien joué, Raymond" ;p

Commenter cet article